img_inertes

Vert = Déchets Inertes

Les déchets inertes sont des déchets qui, pendant leur stockage ne subissent aucune modification physique, chimique ou biologique importante. Les déchets inertes ne se décomposent pas, ne brûlent pas et ne produisent aucune autre réaction physique ou chimique, ne sont pas biodégradables et ne peuvent pas nuire à l’environnement ou à la santé humaine en entrant en contact avec d’autres matières ce sont des déchets à dominante minéral. (Directive 199/31/CE du 26 avril 1999, relative à la mise en décharge).

Les déchets inertes proviennent principalement des chantiers des travaux publics et du bâtiment. Les principaux matériaux pouvant être à l’origine de déchets inertes sont les matériaux de construction.

Exemples non limitatifs :

Gravats : béton, ciment, parpaing, carrelages, brique.

Matériaux naturels : tuile, pierre, ardoises, marbres, céramique, laines minérales, les terres et matériaux de terrassement non pollués

Enrobés bitumineux non goudronnés. Ils peuvent être réutilisés comme tels ou après concassage comme gravats recyclées en remblais, couches de forme...

Vitrages : sans châssis, non armés, non feuilletés, ne contenant pas de substances dangereuses et non souillés par de telles substances. Ils peuvent être stockés en décharge contrôlée, en Installation de Stockage de Déchets Inertes (ISDI) ou encore en carrières ICPE.  (Installation classée pour la protection de l'environnement).

Les déchets de plâtre ne sont pas considérés comme inertes et nécessitent un traitement particulier. Ils peuvent être valorisés, réduit en poudre, puis à l’état liquide avec de l’eau, ensuite avec un ajout de gypse, recoulé afin de produire de nouvelles plaques de plâtre.

Orange = Déchets non dangereux

Les Déchets non inertes et non dangereux.

(Déchets industriel BANALS). D.I.B

Ni inertes, ni dangereux, mais susceptible de se dégrader par fermentation, oxydation ou combustion. Leurs impacts sur l’environnement sont réels sans pour autant présenter des risques pour la santé humaine.

Exemples non limitatifs :

tuile, pierre, ardoises, marbres, céramique, laines minérales, les terres et matériaux de terrassement non pollués

ELIMINATION-VALORISATION.

Exportation en fonderie pour recyclage 

Exportation pour recyclage ou recyclage local pour les plastiques

Broyage pour compostage, bois-énergie

 

img_dechets
img_dechets2

Rouge : Déchets dangereux

Les Déchets Dangereux (DD). (Déchets industriel spécial). D.I.S

Déchets dangereux (extrait du décret n° 2002-540 du 18 avril 2002) : « Sont considérés comme dangereux les déchets qui présentent une ou plusieurs des propriétés énumérées à l’annexe I (…) : explosif, comburant, facilement inflammable, inflammable, irritant, nocif, toxique, cancérogène, corrosif, infectieux, toxique pour la reproduction, mutagène, écotoxique. Ils sont signalés par un astérisque dans la liste des déchets de l'annexe II ».

Les déchets dangereux font l’objet d’un contrôle administratif renforcé. Un bordereau de suivi des déchets dangereux (BSDD) accompagne le déchet dans toutes ses étapes jusqu’à sa destination finale et précise sa provenance, ses caractéristiques, sa destination, ses modalités de collecte, de transport, de stockage ou d’élimination.

 

Symbole-de-danger

Exemples non limitatifs :

  • Contenants vides ou non de produits dangereux : peintures, huiles, enduits, décapants, mélanges bitumineux, solvants, colles, mastics, produits de ragréage, bombes aérosols, cartouches, etc…

  • Déchets souillés par un produit dangereux : pinceaux, emballages, absorbants souillés, etc…

  • Autres : produits goudronnés, résidus de décapage, tubes fluorescents, etc…

Tout déchet banal ou inerte souillé par ces produits devient automatiquement un déchet Dangereux.



  • Conformément à la réglementation, les déchets dangereux sont triés séparément des autres déchets.

  • En effet, les déchets dangereux sont stockés dans des conteneurs étanches (caisses palette ou fûts avec couvercle), et collectés par des entreprises spécialisées agréées, qui transmettent systématiquement les Bordereaux de Suivi des Déchets Dangereux (BSDD) Cerfa, obligatoires depuis décembre 2005, pour la traçabilité de ce type de déchets.

Logo final Format deco@2x